J’ai arrêté la pilule

Hello,

Comment allez-vous ? Petit billet humeur pour vous parler de cette grande décision que j’ai prise il y a maintenant deux mois : j’ai arrêté la pilule ! Alors avant tout de chose, je tiens à préciser que cet article va être basé sur mon expérience personnelle, et que si vous avez des questions sur le sujet n’hésitez pas à en parler à un professionnel. Après dix ans de prise quotidienne de la pilule, j’ai décidé d’arrêter. Cet article sera divisé en trois articles, bilan après deux mois, 6 mois et un an.

MON EXPÉRIENCE AVEC LA PILULE

J’ai commencé la pilule à l’âge de 15 ans, c’était la solution que l’on me proposait suite à des menstruations trop importantes et une anémie en fer ingérable. Alors, certes la pilule m’a beaucoup aidé au niveau des menstruations mais ça m’a également apporté d’autres soucis. Tout d’abord mon anémie en fer est toujours présente, puis s’en est suivi de l’acné, des mastoses dans la poitrine, des migraines inimaginables. J’ai du changé plus de 6 fois de pilules en tout, pour ne pas dire plus. La dernière en date, que j’ai utilisé plus d’un an est Cerazette, une pilule de troisième génération, qui m’a calmé mes grosses crises de migraines mais a augmenté mon acné. (je devais faire un choix, vivre sans migraine c’est mieux) Puis, faut se l’avouer qu’au niveau contraceptif c’est le plus simple et le plus fiable, et surtout celui que l’on nous impose propose le plus souvent.

POURQUOI J’AI DÉCIDÉ D’ARRÊTER ?

C’est une décision qui me trottait dans la tête depuis un moment, surtout quand je me suis rendue compte que j’avais passé le cap des 10 ans de prises. Déjà, tous les scandales que l’on entendait à propos de ce comprimé, à quel point il pouvait être dangereux pour la santé m’a clairement ouvert les yeux. J’avoue que pendant des années, je ne me souciais pas du tout de cette prise d’hormones quotidienne car c’était quelque chose de « normal« . Puis la tendance a commencé à s’inverser, on s’est rendu compte que c’était plutôt néfaste pour la santé, et de plus en plus de femmes ont décidé de l’arrêter. J’ai lu de nombreux articles, témoignages, j’ai même discuté avec nombreuses d’entre vous qui avaient pris cette décision et j’ai donc décidé de faire pareil. J’avoue que je ne me suis pas trop posée de questions sur comment faire au niveau contraceptif car je ne fréquentais personne au moment de cette décision, c’était vraiment une décision basée sur moi, mon envie et mon corps.

BILAN DEUX MOIS APRÈS

Le bilan est très positif dans l’ensemble. L’arrêt de la pilule a entrainé chez moi une sensation de liberté, je ne me pose plus la question le soir de si j’ai pris ou non le comprimé, je ne me sens plus dépendante. Mes humeurs sont différentes, c’est bizarre à dire mais je ressens beaucoup plus de choses qu’avant au niveau émotionnel. J’ai toujours quelques boutons par ci par là, mais ma peau a changé et ça fait du bien ! J’avais une véritable crainte concernant les migraines… Et bien figurez vous que j’en ai quelques unes oui, mais beaucoup moins fortes qu’avant et surtout beaucoup moins nombreuses que ce que j’ai pu avoir sous pilule. Et ça, c’est vraiment une libération totale ! Une sensation de reprendre possession de son corps et de ses émotions…

Evidemment, il y a des petits hics. Tout n’est pas tout beau tout rose et le corps doit aussi réagir à ce changement important et s’adapter. Après dix ans de « fausses » règles fabriquées par la pilule, les premières sans ont été très difficiles pour ma part. Migraine affreuse, boutons, nausées et surtout mal de ventre pas possible, ce que je n’ai jamais eu l’habitude de connaître. Ces premières règles m’ont rendu « malade ». Mais je sais et je me doute qu’avec le temps, mon corps s’habituera à tout ce changement. (du moins je l’espère !)

ET MAINTENANT ?

Pour l’instant je vis sans méthode de contraception car je n’en ai pas le besoin, mais ce qui est sûr c’est que je n’ai pas envie de recommencer la pilule. Je vais me pencher sur la question du stérilet au cuivre, car j’en entend beaucoup parlé et que cela semble être une bonne alternative.

Et vous, quel est votre rapport avec la pilule ? J’attend vos témoignages avec impatience, et si vous utilisez un moyen de contraceptif différent, vos conseils m’intéressent. J’espère que cet article vous a plu et je reviens vite.

IMG_1532

 

Love,

cropped-justeenr6.png

 

Publicités

7 commentaires sur « J’ai arrêté la pilule »

  1. J’ai arrêté tout contraceptif il y a un peu plus d’un an environ. Ma première pilule à 18ans à fait monter mon taux de cholestérol jusque là normal, j’ai changé de pilule pour une micro-dosée mais mon Cholestérol n’est jamais redescendu dans des valeurs normales jusqu’à quelques mois après l’arrêt de contraceptif ! Donc déjà niveau santé mes bilans sont 100 fois meilleurs ! Sur la fin de prise de contraceptif, j’avais essayé l’anneau car avec mon boulot pour lequel je voyage beaucoup donc c’était compliqué de prendre un comprimé à la même heure tous les jours. Et la grosse(jeu de mot) prise de poids en un an et rapidement, sans que mon alimentation ni mon activité sportive ne change.
    Donc depuis l’arrêt, moins de ballonnement, moins de rétention d’eau, perte de poids et surtout baisse du cholestérol ! Oui au début les règles c’était chiant, et pas régulier (ya des appli pour savoir à peu près quand ça tombe, parce que j’oublie sans la pilule !), mais dans l’ensemble ça va beaucoup mieux ! Et je vais poser le stérilet en cuivre bientôt car cela me semble la meilleure alternative

    J'aime

  2. Coucou ton article est très interessant. Pour ma part j’en suis à 11 ans de prise de pilule j’en suis plutôt satisfaite, jamais eu de soucis particulier je prends la même depuis le début (daily ge) et personnellement c’est le seul contraceptif que je veux utiliser (l’idée d’un corps étranger en moi me refroidit un peu : sterilet, implant.. Et pas confiance dans les patchs et autres..)
    Même si je ne me suis jamais vraiment inquiétée des effets néfastes, les scandales récents m’ont quand même alertée. Mais vraiment je ne vois pas d’alternative qui pourrait me convenir (et étant en couple c’est contraception obligatoire)
    Par contre je m’interroge pas mal sur la manière dont mon corps va réagir le jour où je l’arreterai et principalement pour le côté fertilité. Même si ce n’est pas d’actualité pour le moment j’y pense de plus en plus… Car même si c’est « normal » de nos jours, autant d’années sous pilule c’est énorme.. Hate de connaître ton ressenti dans la durée en tout cas ! Bonne soirée à toi

    J'aime

  3. Bonsoir Justeen,

    Mon « chemin pilule » est similaire à la majorité des points que tu énonces dans ton article. J’ai pris la pilule à 16 ans car j’avais des règles trop abondantes, longues et pareil, j’etais Anémiée en fer. Puis ça faisait déjà un an que j’etais avec mon copain (qui est toujours le meme 9 ans plus tard) alors mon médecin a trouvé que c’était la meilleure solution. Et bien, quel regret ! Cette pilule a été un poison pour mon corps. +10kg, de l’acné, plus de règles (comme toi j’avais Cerazette), baisse de la libido, sautes d’humeur, et depuis peu, grosses céphalées. Bref la joie tu l’auras bien compris ! Au final, c’est mon bien être qui a parlé mais aussi les témoignages de femmes qui ont eu des maladies : je voulais arrêter la pilule. Mais avant de l’arrêter, j’ai tenu a me faire mon propre avis en lisant le livre de Sabrina Débusquat « J’arrête la pilule ! ». (Très bon livre explicatif d’ailleurs) Puis, bien sûr, j’en ai parlé à mon copain qui est vraiment très ouvert et qui pour le coup, m’a laissé le choix d’arrêter ou de continuer à la prendre. Les avis de la famille proche ont été cependant assez négatifs en général. J’ai eu des réflexions du genre « ah ouais donc si t’arrêtes la pilule, dans 2 semaines t’es enceinte! », « c’est des conner**es que les hormones polluent », « et du coup vous ferez plus l’amour ! »… j’en passe. Aujourd’hui, ça fait un peu plus d’un mois que j’ai arrêté. Et pareil que toi, je ne me sens plus dépendante de la prise de pilule et je vais mieux moralement. En revanche, je n’ai pas encore eu mes règles, et je n’ai pas perdu de poids pourtant je mange équilibré et je me suis remise au sport.
    En tout état de cause, je ne regrette pas de l’avoir arrêtée. Ce petit médicament est vraiment très mauvais pour nous toutes !
    Alors je te comprends tout à fait dans tout ce que tu as écrit.
    Belle soirée à toi 🙂

    J'aime

  4. Bonjour !

    J’ai également arrêté la pilule depuis ce printemps 2017, à 26 ans alors que je la prenais depuis mes 17 ans. J’ai fait ce choix suite à tous les articles qui pullulent sur la toile depuis peu à propos des hormones, j’ai compris que je n’aurais pas mon corps avec tout ce que je lui faisais ingérer. Et depuis je revis! Plus besoin de se poser la question pour savoir si on l’a prise ou non, ma peau est en meilleure forme, mes émotions sont plus intenses je trouve, je me sens libre en faite, je ne suis plus dépendante de ce petit cachet! Seul mon compagnon est au courant, il m’a soutenu dans ce choix, je n’utilise aucun moyen de contraception depuis, j’apprends à écouter les signes qu’envoie mon corps et j’utilise une application qui calcule l’ovulation pour éviter une grossesse. Ça fait un bien fou de se sentir maîtresse de son corps.
    Merci pour ton article car ça reste encore malheureusement un sujet tabou auprès d’un très grand nombre de femmes, alors qu’il est important de savoir ce que l’on ingère.

    J'aime

  5. Coucou j’ai moi aussi arrêté la pilule, nous sommes de plus en plus à prendre cette décision 😉
    Je l’ai arrêté suite à des soucis de santé causé par la pilule.
    Si tu le souhaite tu peux également retrouver mon témoignage sur mon blog.
    À bientôt
    Cindy

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s